Hausse des ventes de maisons neuves aux États-Unis en mai pour le troisième mois consécutif

Les nombres: Les ventes de maisons neuves aux États-Unis ont bondi en mai, dans un contexte de grave pénurie de maisons à vendre sur le marché de la revente.

Les ventes ont bondi pour le troisième mois consécutif. L’augmentation de mai est la plus importante depuis février 2022.

La vigueur des ventes de maisons neuves s’est manifestée dans tout le pays, menée par le Nord-Est et l’Ouest. Dans l’ensemble, les ventes de maisons neuves ont augmenté, car les constructeurs de maisons sont l’un des rares acteurs à proposer des stocks aux acheteurs de maisons.

Les ventes de maisons neuves aux États-Unis ont augmenté de 12,2 % pour atteindre un taux annuel de 763 000 en mai, contre un chiffre révisé de 680 000 le mois précédent, a rapporté mardi le département du Commerce.

Le nombre est désaisonnalisé et fait référence au nombre de maisons qui seraient construites sur une année entière si les constructeurs continuaient au même rythme chaque mois.

Le saut a dépassé les attentes à Wall Street. Les économistes avaient prévu que les ventes de maisons neuves totaliseraient 675 000 en mai.

Les données d’avril ont été considérablement révisées. Les ventes de maisons neuves ont atteint un chiffre révisé de 680 000 en avril, contre une estimation initiale d’une augmentation de 4,1 % à 683 000.

Les données sur les ventes de logements neufs sont volatiles d’un mois à l’autre et sont souvent révisées.

Détails clés : Le prix de vente médian d’une maison neuve vendue en mai est tombé à 416 400 $ par rapport au mois précédent.

L’offre de maisons neuves à vendre a chuté de 11,8 % entre avril et mai, ce qui équivaut à une offre de 7 mois.

À l’échelle régionale, le Nord-Est et l’Ouest sont en tête du pays pour les ventes de maisons neuves, affichant des augmentations d’environ 17 % chacune.

Dans l’ensemble, les ventes de maisons neuves sont de 20 % par rapport à l’an dernier.

Grande image: Le marché du logement est peut-être coincé dans une ornière en raison du manque d’inventaire et des taux hypothécaires élevés, mais les constructeurs de maisons prospèrent alors que les acheteurs affluent vers de nouvelles constructions où ils trouvent plus d’options.

La confiance des constructeurs quant aux ventes futures est élevée, car les propriétaires continuent de conserver les taux hypothécaires ultra bas qu’ils ont refinancés pendant la pandémie. La construction de nouvelles maisons aux États-Unis a bondi de près de 22 % en mai 2023.

Réaction du marché : Actions DJIA,
+0,36%

SPX,
+0,51%
étaient en hausse en début de séance mardi. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a dépassé 3,73 %.

Actions des constructeurs, y compris DR Horton, Inc. DHI,
+2,18%,
Lennar Corp LEN,
+2,80%,
PulteGroup Inc. PHM,
+2,66%,
et Toll Brothers Inc. TOL,
+2,53%
ont été mélangés la séance de négociation du matin.

Hausse des ventes de maisons neuves aux États-Unis en mai pour le troisième mois consécutif

Leave a Comment

Scroll to Top